LE REFUGE

Le bâtiment, inauguré en 1930, fut réalisé par le Club Alpin Italien de Turin à la mémoire du jeune alpiniste Gian Federico Benevolo décédé en 1927, à la suite d’un accident de montagne, au Col de Bionassay (Mont Blanc).

Pendant la seconde guerre mondiale il fut gravement endommagé par les troupes nazi-fascistes.

Construit durant les années 20 le refuge ne devait être utilisé que par des alpinistes d’où des chambres assez petites et des espaces communs limités, architecture classique d’un vieux refuge où le partage des espaces était naturel.

L’utilisation raisonnée des énergies et l’ergonomie des espaces se veulent un ensemble qui limite l’impact environnemental du refuge situé dans un site, celui de la haute montagne, absolument à protéger.

En 2012 le refuge change de propriétaire; en 2013 débutent des travaux de restructuration qui le dotent de sanitaires et de douches payantes.

D’autres travaux d’entretiens sont régulièrement exécutés pendant les périodes de fermeture pour le confort de nos clients.